Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

De l'infiniment grand à l'infiniment petit


"Quelle importance notre terre, si petite dans l'univers, peut-elle avoir pour Dieu ? Et combien moins un être humain !"

Ainsi raisonnait un astronome, en voyant s'ébranler la foi de sa jeunesse. L'immensité des cieux lui avait enlevé sa confiance dans la Bible, car, pensait-il, comment Dieu peut-il se soucier de l'homme, qui est moins qu'un grain de sable en comparaison du reste ?

Mais sa soif de connaissance ne lui donnait pas de repos. Ne pouvant étudier le ciel que la nuit à travers son télescope, pourquoi, pendant le jour, ne passerait-il pas ses heures de liberté penché sur un microscope ?

Et voici que des mondes nouveaux s'ouvrent à ses yeux, des mondes tout aussi merveilleux que ceux de la voûte céleste. Alors lentement sa foi revient. Si Dieu peut s'occuper de détails si minimes et faire fourmiller de vie le monde microscopique, il doit à plus forte raison s'intéresser à l'homme, la créature la plus complexe - et de loin - du domaine biologique.

Ces réflexions lui donnèrent une vision plus équilibrée des choses, remplaçant ses anciens préjugés. Et cela le ramena à Dieu.

Oui, Dieu a aimé l'homme d'un amour éternel et, malgré sa chute morale, il l'attire avec bonté (Jérémie 31. 3). Il a donné son Fils bien-aimé afin de nous sauver et il a ainsi démontré son intérêt et son amour pour chacun de nous.



22/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres