Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

HyperCacher - La caissière, sauvée par 3 miracles incroyables

Torah-Box a reçu les témoignages terrifiants mais tellement miraculeux des proches de la caissière du magasin HyperCacher, une jeune fille juive, cible de la prise d'otages ce vendredi 9 janvier 2015 à Vincennes, sauvée de la mort pour une histoire de 2 secondes.

A travers ces émouvants récits, vous découvrirez la Main d'Hachem. Celle qui, par le biais des centaines de milliers de Téhilim lus pendant ces quatre heure de terreurs, ont évité un véritable massacre.


1. Témoignage de sa cousine

"Elle m’a dit qu’elle était sortie et qu’elle a eu des miracles incroyables. Je lui ai demandé plus de précisions, et elle m’a dit : « A un moment, le terroriste a voulu tirer sur une personne mais un homme s’est interposé en bondissant sur lui, mais le terroriste l’a tué. Il était furieux que quelqu’un s’en prenne à lui, il a alors pointé son arme sur Zari et il a appuyé sur la détente mais ça n’a pas marché, l’arme n’a pas fonctionné Baroukh Hachem ».

Le terroriste a ensuite dit : « Elle ne veut pas mourir celle-là ou quoi ?! » Il a alors mis de nouveau son arme contre sa tempe, cette fois elle allait mourir. Il a appuyé une nouvelle fois sur la détente, mais rien à faire, ça ne fonctionnait pas. Avant qu’il puisse essayer une troisième fois, la police est entrée à ce moment-là, Baroukh Hachem ».

Je l'ai appelé pour avoir des nouvelles et elle m’a dit qu’elle allait bien mais qu’elle était traumatisée parce qu’elle était entre les corps et qu’elle a vu beaucoup de sang. Les 4 personnes mortes sont juives et elle les connaissait très bien. Le terroriste lui demandait de faire tout ce dont il avait besoin : « Fais ceci ! Fais cela ! Déplace ce cadavre ! etc. » A tel point que la police a même cru que le terroriste avait une complice… Mais Baroukh Hachem elle va bien, elle n’est pas blessée et elle est en bonne santé, elle est juste très choquée. Hachem ne lui a fait que des miracles…"

2. Témoignage de sa soeur

"Il y avait beaucoup de gens dans la cave, mais elle était en haut depuis le début, derrière la caisse. Le type l’a fait sortir en lui disant : « Va t’asseoir avec les autres ! » Au tout début, lorsqu’il est arrivé, il a tué quelqu’un.

Ensuite il a commencé à se faire un sandwich en disant au gens : « Vous pouvez manger et boire si vous voulez ». Les otages ont alors discuté avec lui : « Pourquoi vous nous faites ça ? On a rien fait dans l’histoire ! Pourquoi vous nous en voulez ? » Il leur dit : « Je vous en veux parce que c’est vous qui élisez un tel gouvernement qui fait subir tout ça aux arabes ! Je vous en veux à tous ! Dans notre religion, on ne tue ni les femmes, ni les enfants ni les vieilles personnes, juste les hommes ».

Les otages continuaient à parler avec lui pour le raisonner. A un moment, un des jeunes a remarqué qu’une de ses armes était posée au sol, il l’a prise et a essayé de tirer sur lui mais le terroriste a riposté et il l’a blessé. La suite est horrible, le jeune agonisait et hurlait de douleur tandis que le tueur dit : « Je le tue ? Ses gémissements me dérangent ! » Tout le monde pleurait en le suppliant de le laisser vivre : « Laissez-le ! On va le sauver ! » Mais il l’a quand même tué…

Il a ensuite fait sa prière, et pendant ce temps une des femmes a pris son portable et a appelé la police en leur disant qu’il était en train de prier. 5 minutes après, alors qu'il pointait son révolver sur ma cousine, l’assaut a été donné et les forces de l’ordre l’ont eu.

Avant de faire sa prière, il avait dit : « Maintenant je fais ma prière et après je vous tue tous ! » La police est vraiment arrivée au bon moment…"

source



14/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres