Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Interpellé par Dieu


"C'est un soir de janvier 1992, après un gros travail effectué pour essayer de prouver que la Bible était fausse, que je commençai à découvrir la clef de ma nouvelle vie... Et si cet univers avait été créé par le Dieu de la Bible ?

Je l'avais enfin ouverte, cette Bible donnée jadis par ma grand-mère, et qui était restée au fond d'une malle. J'étais bien décidé d'abord à y trouver des erreurs, et si j'en trouvais une seule j'étais décidé à jeter ce livre au feu, comme je l'avais déjà fait avec divers livres de magie ou d'ésotérisme et autres fadaises !

Mais d'erreur, je n'en trouvai point ; et j'y vis au contraire la gloire de Dieu et les réponses à toutes les questions qui me hantaient. Alors, je découvris le vide qui m'habitait : Quelle était ma science ? Quelle était ma foi ? Comment accorder alors mes connaissances avec les révélations qui me parvenaient par la Bible ? Au début de mes études supérieures, je pensais que, mon diplôme obtenu, j'aurais une connaissance universelle. Quelle déception. .. Au lieu de réponses, je n'avais en réalité que des questions supplémentaires ! Rendu modeste, je compris enfin que jamais, sans la révélation divine, je ne saurais qui avait créé tout cet Univers..."

"Que se passa-t-il donc ce soir-là ? Je pliai les genoux devant Dieu ; je reconnus enfin que Jésus Christ était mort pour mes erreurs ; je L'acceptai comme le Seigneur de ma vie et je lui ouvris tout mon cœur, sans retenue. Oui, je me rendis compte que je m'étais trompé de direction, que j'avais marché sans Dieu, et que, désormais, je devais faire un demi-tour. Ma vie changea alors instantanément ; et dix-huit mois plus tard, je me faisais baptiser, comme en affirmation de ma décision ferme de suivre Jésus Christ...

Une fois passée l'euphorie de la découverte du salut, Dieu me demanda simplement de ranger mon passé et II vint sans cesse dans mes pensées pour m'y aider. J'appris humblement à découvrir la puissance de la prière, car je comprenais désormais que nous vivons dans un monde spirituel. Je fus fasciné de cette logique impressionnante de la Bible et en admiration devant son Auteur. Le reproche fait par Nietzsche à Pascal de procéder par la foi à un lent suicide de la raison, m'apparut de plus en plus ridicule !...

Voilà l'expérience que j'ai voulu partager avec toi, ami lecteur. On peut la dire, la chanter, la crier ; oui, Dieu est vivant ! Et II t'appelle, toi aussi, de tout son cœur de Père céleste, car II t'aime tel que tu es. Regarde la nature : un seul brin d'herbe est tellement complexe que le dieu hasard ne peut l'avoir construit ! Et la science ne peut répondre à aucun problème existentiel. Mais tends l'oreille vers le Ciel, d'où Dieu t'attend avec une douceur infinie."

François Bernot

 



05/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres