Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Apocalypse 12 : Qui est le Grand Dragon Rouge ?

 

Ensuite, le chapitre 12 nous parle d'un dragon qui essaie de dévorer l'Enfant Mâle à Sa naissance. Qui est ce dragon ? C'est le pouvoir spirituel derrière l'Empire romain. Permettez-nous d'expliquer comment nous venons à cette conclusion.

 

Dans la langue apocalyptique les différentes bêtes renvoient aux royaumes, aux rois, ou aux forces spirituelles qui sont derrière ces royaumes. Par exemple, Daniel a expliqué que les bêtes dans ses visionsreprésentaient différents royaumes :

“La quatrième bête sera un quatrième Royaume sur la terre,” Daniel 7:23 .

Il a aussi noté que les bêtes peuvent représenter des rois sur certains royaumes :

“Ces quatre grandes bêtes sont quatre Rois, qui s'élèveront sur la terre.” Daniel 7:l7.

 Dans certains passages Daniel a spécifié différents types de bêtes qui représentent certains royaumes.

Par exemple, dans Daniel 8:20, il a expliqué qu'un bélier avec deux cornes signifiait les  Rois des Mèdes et des Perses. Il a déclaré que dans une de ses visions qu'un bouc velu, représentait le royaume de la Grèce (Daniel. 8:21).

Dans cette vision il a aussi fait allusion à d'autres royaumes comme étant d'autres bêtes (Daniel. 8:4).

 

Qu'elle est cette bête nommée le grand dragon rouge dans Apocalypse12 ?

 

 Le dragon a essayé de tuer l'Enfant Mâle. Ainsi qui a essayé de tuer Jésus à Sa naissance ? C'était Hérode, mais il a agi dans son autorité sous le gouvernement romain. Hérode a déduit qu'il devait arrêter la naissance de Celui qui menaçait le trône.

Nous avons comme indication que le dragon était le gouvernement romain quand nous lisons que le grand dragon rouge avait "sept têtes et dix cornes" (Apocalypse12:3). Quelles sont ces têtes et ces cornes ? Dans le livre de Daniel on nous montre que les têtes et les cornes représentent des formes d'autorité différentes dans les gouvernements. Par exemple, Daniel 7:24 nous dit : "Mais les dix cornes sont dix Rois qui s'élèveront de ce Royaume.” Plus tard dans l'Apocalypse on nous dit spécialement que“ les dix cornes que tu as vues, sont dix Rois,” (Apocalypse17:12). Ainsi donc, les sept têtes et les dix cornes du dragon représentent sept et dix autorités dirigeantes dans l'Empire romain.

Alors que nous étudions l'histoire, nous voyons une correspondance stupéfiante entre les chefs de l'Empire romain et les sept têtes et dix cornes mentionnées dans l'Apocalypse. Il y avait sept Césars dans l'Empire romain : Jules César, suivi par son fils adoptif Auguste et les cinq membres de la famille d'Auguste, qui ont régné jusqu'en l'an 68. Ces sept correspondent aux sept têtes du dragon.

 

LES SEPT CESARS DE L’EMPIRE ROMAIN


 

Nous savons aussi que l'Empire romain a été divisé en dix provinces avec dix rois gouvernant ces provinces *

(La Plupart des enseignants Futuristes associent aussi le grand dragon rouge à l'Empire romain, mais parce qu'ils envisagent Apocalypse 4 à 18 comme devant se réaliser pendant une période future de sept ans de tribulation, ils croient qu'il y aura un Empire romain qui émergera entre maintenant et la deuxième venue de Jésus.)

 

Cela correspond aux dix cornes du dragon.

Les 10 Provinces de l'Empire romain :

 

L’Italie, l’Achaïe, l'Asie, la Syrie, l'Egypte, l'Afrique, l'Espagne, la Gaulle,

La Grande-Bretagne, l'Allemagne

 

 Pensez Maintenant à l'Empire romain en termes spirituels. Jean est dans le ciel regardant la dynamique spirituelle qui a des conséquences dans le monde naturel. Ainsi, nous comprenons que le dragon est non seulement le gouvernement romain, mais c'est la force spirituelle derrière le gouvernement romain. Apocalypse12:9 nous dit que le grand dragon est “le Diable et Satan, qui séduit le monde.” Cela ne signifie pas que tout dans l'Empire romain était mauvais, mais l'Empire romain était le plus fort gouvernement dans le monde en ce temps-là et Satan était le Dieu de ce monde. Satan — dans la forme du grand dragon rouge — était capable de manipuler et de contrôler l'humanité par les chefs romains. L'évidence la plus nette est que les chefs romains ont essayé de tuer Jésus à Sa naissance et qu'ils sont devenus ceux qui l'ont crucifié. Plus tard ils deviendront les bourreaux de centaines de milliers de Chrétiens pendant les grandes persécutions des premiers et deuxièmes siècles. 



23/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres