Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Apocalypse 21 : Le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre.

 

Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus.  (Apocalypse 21:1)

 

Dans ce verset préliminaire il n’est pas certain que ce présent monde soit vraiment anéanti et qu'ensuite un nouveau monde soit créé, ou si le présent ciel et la terre passent simplement par une métamorphose comme une chenille en un papillon.

 

Nous avons raison de croire que c'est le deuxième scénario parce que plusieurs versets dans la Bible indiquent que la terre est éternelle et ne sera jamais détruite :

Une génération passe, et l'autre génération vient, mais la terre demeure toujours ferme.

Ecclésiaste. 1:4

Et il a bâti son Sanctuaire comme [des bâtiments] haut élevés, et l'a établi comme la terre qu'il a fondée pour toujours. Psaume 78:69

 

Il a fondé la terre sur ses bases, tellement qu'elle ne sera point ébranlée à perpétuité. Psaume 104:5

 

Pierre a écrit sur la destruction de ce présent monde, en disant qu'il sera détruit avec le feu:

Mais les cieux et la terre qui sont maintenant, sont réservés par la même parole, étant gardés pour le feu au jour du jugement, et de la destruction des hommes impies.  Mais, [vous mes] bien-aimés, n'ignorez pas ceci, qu'un jour [est] devant le Seigneur comme mille ans, et mille ans comme un jour. Le Seigneur ne retarde point [l'exécution de] sa promesse, comme quelques-uns estiment qu'il y ait du retardement, mais il est patient envers nous, ne voulant point qu'aucun périsse, mais que tous se repentent. Or le jour du Seigneur viendra comme le larron dans la nuit, et en ce jour-là les cieux passeront avec un bruit sifflant de tempête, et les éléments seront dissous par l'ardeur [du feu], et la terre, et toutes les œuvres qui [sont] en elles, brûleront entièrement.  (2 Pierre  3:7,10)

 

Pourtant, dans le contexte il fait une analogie avec la manière dont la terre a été une fois détruite avec l'eau :

Et que par ces choses-là le monde d'alors périt, étant submergé des eaux du déluge (2.Pierre 3:6).

Dorénavant, nous pouvons voir comment ce monde peut être détruit dans le sens de passer par un feu purificateur, seulement pour en ressortir pur et saint. Alors la création, qui a gémi pour la révélation des fils de Dieu, sera libérée de tous les malédictions et de la décadence. Ce sera notre habitation éternelle où il n'y aura "ni deuil, ni cri, ni travail" (Apocalypse.21:4).

 

 Apocalypse 21 : La Nouvelle Jérusalem

 

Au centre de la scène il y a la Nouvelle Jérusalem qui descendait du ciel sur la nouvelle terre : "Avec la gloire de Dieu. Et son éclat était semblable à celui d’une pierre très précieuse" (Apocalypse 21:11).

 

Nous voyons cette ville tant littéralement que symboliquement. Elle devrait être prise littéralement à cause des points descriptifs, comme le fait qu'elle soit mesurée avec un roseau d’or "de la mesure du personnage c'est-à-dire de l'Ange."(Apocalypse 21:17). Cela indique une correspondance entre le spirituel et le naturel.

 

Pourtant, nous devons aussi voir cette ville comme symbolique, car on nous dit que la Nouvelle Jérusalem est l'Epouse. En outre, nous pouvons lire partout dans le Nouveau Testament des expressions dans lesquelles l'Église est représentée comme un édifice posé et ajusté ensemble, édifié sur le fondement des Apôtres, et des prophètes, (Ephésiens. 2:19-22). Paul a écrit comment nous devons tous être prudents dans la façon dont nous édifions sur ce fondement, de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, (1Corinthiens. 3:11-12). Jean a aussi écrit comment les gens qui triomphent seront des colonnes dans le temple de Dieu et ils n'en sortiront plus; mais ils auront écrit sur eux :

"Le nom de la cité de mon Dieu, qui est la nouvelle Jérusalem, laquelle descend du Ciel de devers mon Dieu." (Apocalypse 3:12)

 

Apocalypse 21 et 22 :

Le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre

 

Jean a décrit comment la Cité, la nouvelle Jérusalem, descendra du Ciel, de devers Dieu, parée comme une épouse qui s'est ornée pour son mari.  

 

Apocalypse 21-22 : La Présence de Dieu

 

Alors Dieu habitera parmi Son peuple pour toujours et ils verront le visage de notre Seigneur (Apocalypse 22:4). Selah.



12/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres