Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Il y a pire que moi !


"Je ne crois pas à l'au-delà, mais à supposer que je me trompe, vous n'allez pas «ne dire qu'un type comme moi, qui se bat pour la fraternité, la justice et le progrès, irait en enfer ? Et tout le bien que je fais, alors !". Ainsi me parlait un collègue, fort sympathique et attentionné pour chacun.

 

Cet argument peut paraître séduisant : "Même si je ne crois pas en Dieu, lui croira en moi ! ". Il peut correspondre à l'idée que nous nous faisons de la justice : "Il y a pire que moi !". Mais avouez qu'il est plutôt prétentieux. Comment imaginer que Dieu se laissera impressionner par mes "qualités" ?

 

La plupart des religions mettent en avant les efforts de l'homme pour arriver à la perfection par ses propres moyens. Dans le texte cité, celui qui s'était introduit au repas de noces était vêtu de ses habits personnels, de grande valeur peut-être, mais inacceptables pour le roi. Ici, le roi représente Dieu, et ces vêtements, nos mérites personnels. Mais Dieu est saint, et nos péchés demeurent. Comment pourrait-il passer par-dessus le mal sous prétexte que nous avons aussi fait du bien !

 

L'Évangile nous révèle la sainteté de Dieu, certes, mais aussi son amour. Il nous dit que tous les hommes sont pécheurs, et incapables d'effacer le mal qu'ils ont fait. Seul Jésus Christ peut l'ôter. Et il l'a fait sur la croix. "Le sang de Jésus Christ... nous purifie de tout péché" (1 Jean 1. 7). C'est le prix qu'a payé notre Dieu pour offrir gratuitement "l'habit de noces", même à ceux qui sont pires que moi, s'ils l'acceptent.



31/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres