Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Ils ne sont pas du monde


Nombreux sont les chrétiens qui pensent que le christianisme est une éthique donnée par Dieu pour améliorer le monde. Aussi beaucoup estiment-ils sincèrement devoir s'impliquer dans la politique ou la gestion sociale. Si généreuses que soient ces initiatives, elles ne suffisent pas. Le monde ne peut pas être amélioré (1 Jean 2.17) : il a crucifié Jésus Christ. Le monde est donc sans ressources, sans espoir, coupé de toute relation avec Dieu, plongé dans le mal, et au pouvoir de Satan.

Jésus n'est pas venu sur la terre pour réformer le fonctionnement de la société. Il ne s'est pas mêlé de politique. Le monde l'a rejeté. Mais il ouvre à chacun individuellement un chemin de salut pour entrer en relation avec Dieu. Sa mort sur une croix, terrible sort que lui ont réservé les hommes, est le moyen que Dieu a choisi pour les sauver. À la haine, Dieu a répondu par l'amour. Il aime et sauve tous ceux qui ressentent le besoin d'être pardonnes, délivrés. Désormais les croyants sont liés à Christ ressuscité et sont citoyens du ciel. "Ils ne sont pas du monde, dit Jésus, comme moi je ne suis pas du monde".

Quand Jésus est venu, il n'a pas revendiqué ses droits comme roi d'Israël. Pour établir son royaume, il faudra qu'il juge. Or il dit : "Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde afin qu'il juge le monde" (Jean 3. 17). Venu pour sauver, il est allé son chemin, faisant du bien, et il est mort pour régler la question de mes péchés devant Dieu. Alors je le reçois comme Sauveur et je peux le suivre dans ce chemin de compassion et d'amour pour tous les hommes.



25/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres