Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Le serpent parmi les livres


En prenant un livre dans sa bibliothèque, un savant indien sentit à son doigt une légère douleur comme celle d'une piqûre d'aiguille. Il ne s'en inquiéta pas. Mais bientôt sa main enfla, puis son bras, son corps, et, malgré tous les soins prodigués, il mourut. Un petit serpent très venimeux, caché parmi les livres, l'avait mordu.

Nombre de livres cachent dans leurs pages un ser­pent autrement plus dangereux que celui qui tua le sa­vant indien. Le poison est d'autant plus subtil que le li­vre est plus attrayant. Et ce n'est pas le corps qui en souffre, mais c'est l'âme qui est empoisonnée par des pensées fausses ou impures. L'esprit se détourne de la Parole de Dieu trouvée dès lors sans saveur, et s'ouvre à toutes sortes d'erreurs ou de convoitises. Là où on laisse les mauvaises herbes envahir le sol, les bonnes plantes sont étouffées. Dans tous les médias également se cachent volontiers les mêmes serpents.

Nous le reconnaissons bien, celui qui se déguise de cette manière dès le début de l'histoire humaine. "Le ser­pent ancien" n'est autre que Satan, le diable, celui qui sé­duit les hommes pour les entraîner à la perdition.

Faisons attention à ce que nous lisons, à ce que nous écoutons, à ce que nous regardons.

Dans certains villages, à proximité des écoles, on peut lire ce panneau destiné aux automobilistes : Pen­sez à nos enfants. Parents, pensons à nos enfants : veil­lons à ce qui pénètre dans leur esprit.



29/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres