Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Les péchés contre le Saint Esprit - attrister le Saint-Esprit.

 

Je pense qu'il est vraiment important pour nous de mieux comprendre la personne du Saint-Esprit. Parfois les gens pensent au Saint Esprit, comme plus comme un «Il» qu'un «Lui». Mais selon les Écritures, le Saint-Esprit n'est pas seulement Dieu, mais il a une volonté, une personnalité, et peut même être affligé !

 

Il y a six péchés spécifiques qui peuvent être commis contre le Saint-Esprit. Aujourd'hui, permettez-moi de me concentrer sur celui qui peut être commis par les croyants - attrister le Saint-Esprit.

 

Un des endroits dans les Écritures où nous lisons que le Saint-Esprit peut être attristé est dans Ephésiens 4:29-32. L'apôtre Paul écrit:

" Qu'aucune parole mauvaise ne sorte de votre bouche ; dites seulement des paroles utiles, qui répondent à un besoin et encouragent autrui, pour faire ainsi du bien à ceux qui vous entendent.  N'attristez pas le Saint-Esprit que Dieu vous a accordé ; il est la garantie que le jour viendra où Dieu vous délivrera complètement du mal.  Chassez loin de vous tout sentiment amer, toute irritation, toute colère, ainsi que les cris et les insultes. Abstenez-vous de toute forme de méchanceté. Soyez bons et pleins d'affection les uns pour les autres ; pardonnez-vous réciproquement, comme Dieu vous a pardonné par le Christ. "

Attrister signifie rendre triste ou affliger. Cela signifie faire mal, amener de la douleur ou de la détresse.

 

Mais ce qui rend le Saint-Esprit triste ou affligé ?

 

1. Le langage grossier et abusif rend le Saint-Esprit triste.

Le verset 29 dit: «N'utilisez pas un langage grossier ou injurieux." Le mot utilisé ici parle de quelque chose qui a "pourri". Cela inclut un langage obscène, blasphématoire, des histoires crues, de la vulgarité, des doubles sens, des ambiguïtés, etc.

Quand est-il devenu «cool» pour des prédicateurs de parler de cette façon d'une chaire ? Certaines personnes disent que c'est être «vrai» ou «authentique».

Devinez quoi ? Vous n'avez pas à parler de cette façon-en privé ou en public. Pourquoi ne pas être authentiquement divin à la place?

 

2. l'Amertume rend le Saint-Esprit triste et affligé.

La définition de l'amertume est «un esprit aigri et plein de ressentiment, de rancune qui refuse de se réconcilier."

Certaines personnes aiment juste faire les fous. Ils vivent pour avoir des conflits, pour débattre, et se battre. Cela, comme tout autre péché, ne fait que s'aggraver si rien n'est fait et s'il n'y a pas de repentance.

 

Le plus triste, c'est que les gens amers veulent rarement garder ça pour eux. Au lieu de cela, ils le propagent autour d'eux. La Bible parle d'une "racine d'amertume, souillant la multitude» (voir Hébreux 12:15).

J'ai une meilleure idée: pardonnez!

 

3. Des accès de rage et de colère incontrôlée rendent le Saint-Esprit triste et affligé.

La "rage" parle de la personne qui est facilement mis en colère et qui élève la voix, qui pousse des cris et des hurlements. La "calomnie" c'est parler mal des autres derrière leur dos. Un «comportement malveillant" parle de la mauvaise volonté et faire de perfides complots contre quelqu'un.

 

Vous voyez, nous avons tous été blessés dans la vie, mais nous avons un choix quant à la façon dont nous réagissons. ». Nous pouvons être comme l'usurier Shylock dans Shakespeare Le Marchand de Venise, exigeant notre "part de chair." nous pouvons dire: "Ils m'ont fait cela, donc je vais me venger!"

Ou nous pouvons croire Dieu qui a dit: "A moi la vengeance, à moi la rétribution."

 

On dit que saint Augustin avait un panneau sur le mur qui disait: "Celui qui parle mal d'un homme ou d'une femme absente n'est pas le bienvenue à cette table."

 

Essayez l'acronyme PENSE  la prochaine fois que vous ne savez pas si vous devez dire ou non quelque chose à quelqu'un.

  • P - Est-ce positif ?
  • E - Est-ce édifiant ?
  • N - Est-ce nécessaire ?
  • S - Est-ce stimulant ?
  • E - Est-ce encourageant ?

Au lieu de dire du mal de quelqu'un, nous devrions «être gentils les uns envers les autres, compatissants, nous pardonnant réciproquement ».

"Mais ils ne méritent pas ça !"

C'est vrai, mais ni vous ni moi non plus - mais Dieu pourtant nous pardonné.

Paul conclut dans Ephésiens 4:32 en disant: «... tout comme Dieu à travers le Christ vous a pardonné."

Les personnes qui ont été pardonnés devraient être des personnes qui pardonnent. Sinon, nous attristons le Saint Esprit.

Greg Laurie



09/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres