Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Lettre à un empereur

Athënagoras était un philosophe qui vivait à Athènes dans la seconde moitié du 2e siècle. Il se proposait d'écrire contre les chrétiens, et pour cela, il se mit à lire leurs livres. Dieu, par cette lecture, lui ouvrit les yeux et il devint chrétien. Au lieu d'attaquer les disciples de Jésus, il les défendit, et il présenta, en l'an 177, à l'empereur romain Marc Aurèle, philosophe lui aussi, un écrit en faveur de la religion chrétienne.

En voici quelques extraits : "Pourquoi seriez-vous offensé simplement par le nom que nous portons ? Si nous sommes convaincus d'un crime, punissez-nous, mais non pas uniquement à cause du nom de chrétien. Chez nous, vous trouvez des ignorants, des simples, des vieilles femmes, qui ne pourraient peut-être pas prouver par des raisonnements la vérité de notre doctrine. Mais par leurs œuvres ils montrent l'effet bienfaisant qu'elle produit. Ils ne font pas des discours, mais de bonnes œuvres. Quand ils sont frappés, ils ne rendent pas les coups ; ils n'intentent pas de procès à ceux qui les dépouillent ; ils donnent à ceux qui leur demandent ; et ils aiment leur prochain comme eux-mêmes".

Marc Aurèle ne pouvait qu'approuver une telle conduite, mais son orgueil de philosophe, semble-t-il, ne pouvait pas se résoudre à accepter la croix de Christ qui met à néant la sagesse humaine. Il continua de persécuter les chrétiens.



12/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres