Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Recrutement et formation


Une affiche m'interpelle : "Derrière chaque personne en poste de responsabilité se tient celui qui l'a recrutée". Vous avez peut-être participé à l'embauche d'une personne : la sélection, l'accueil et la formation du nouveau ont des conséquences importantes pour l'avenir de l'entreprise. Le junior que nous avons accompagné quelque temps deviendra peut-être plus tard une personne-clef dans son organisation ou son fonctionnement...

Dans la famille, il ne s'agit pas de recrutement, mais les parents transmettent à leurs enfants des valeurs, des connaissances, de l'expérience, pendant le temps limité de l'enfance et de l'adolescence. Qu'en feront-ils ? Quelle vie mèneront-ils ? Ce qui a été semé portera toujours du fruit. Les enseignants assument eux aussi une grande part de responsabilité dans la préparation des jeunes à la vie.

De même, dans la famille de Dieu, bien des serviteurs de Dieu ont eu des chrétiens expérimentés à leurs côtés pour leur transmettre les trésors de la foi. L'apôtre Paul avait passé quinze jours chez Pierre, son frère aîné dans la foi (Galates 1. 18). Le jeune David, en fuite, s'est réfugié avec profit chez le vieux prophète Samuel (1 Samuel 19.18). Josué a grandi sous les yeux de Moïse.

Enfants, jeunes chrétiens, soyez humbles et prêts à écouter vos parents et ceux qui sont plus expérimentés que vous. Et si nous sommes parents, ou un peu avancés dans le chemin de la foi, ayons à cœur de transmettre aux plus jeunes l'enseignement de la Parole de Dieu.

Après les exemples dans l'entreprise, la famille, l'école, la maison de Dieu, considérons la façon remarquable avec laquelle le Seigneur Jésus "recrute" et forme ses disciples. En premier lieu, il appelle ses compagnons au cœur de leurs activités quotidiennes : il n'a pas choisi des gens qui n'avaient rien à faire. C'est le jour le plus réussi de sa carrière, après la pêche miraculeuse, que Pierre décide de suivre Jésus. Quant à Matthieu-Lévi, il est assis à son bureau de receveur des impôts quand Jésus l'appelle (Luc 5. 11, 27).

Il ne procède pas à un long parcours de recrutement sélectif et compétitif: il les connaît et sait tout à l'avance. Il sait que Pierre le reniera. Il accueille même Judas, le traître qui va le livrer trois ans plus tard.

Mais il consacre une nuit à la prière avant de les désigner comme apôtres (Luc 6.12,13).

Quelle a été leur formation ?

Jésus "en établit douze pour être avec lui, pour les envoyer" (Marc 3.14). D'abord les avoir avec lui, dans la communion et l'intimité de sa glorieuse personne, pour pouvoir ensuite les envoyer.

Y a-t-il une meilleure formation que de suivre Jésus pour le servir? C'est au cours de ces étapes du chemin que les disciples étaient enseignés, formés. Et avant de les envoyer, Jésus leur dit : "Le disciple n'est pas au-dessus du maître, ni l'esclave au-dessus de son seigneur.

Il suffit au disciple d'être comme son maître" (Matthieu 10. 24, 25). Et encore : "Si quelqu'un me sert, qu'il me suive" (Jean 12. 26) : il désire que nous lui ressemblions.



11/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres