Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Remords et repentance


II y a une différence immense entre le remords et la repentance.

Du remords, nous en éprouvons tous en diverses occasions. Nous sentons que nous nous sommes mal conduits envers quelqu'un, ou que nous avons mal agi à telle occasion, et nous le regrettons. Le remords peut être un sentiment louable, très vif si nous sommes sensibles. Il comporte une apparence d'humilité, mais souvent une part d'orgueil et d'égoïsme. Notre conduite porte atteinte à la bonne opinion que nous avions, ou que d'autres avaient, à notre sujet.

Poussé à l'extrême, le remords peut conduire au désespoir. Judas en est un solennel exemple : ayant livré Jésus pour l'appât du gain, et voyant les tragiques conséquences de son acte, il alla se pendre (Matthieu 27. 3-5).

Contrairement au remords, la repentance est "envers Dieu", et cela fait toute la différence. Elle nous amène à estimer notre conduite à la lumière divine, et peut produire des larmes amères. Mais jamais elle ne conduit au désespoir, car Dieu est un Dieu de pardon (Psaume 32. 5). Au contraire, la repentance est le chemin par lequel Dieu nous conduit à la foi en son Fils Jésus Christ. Car Jésus a résolu la terrible question du péché, à la gloire de Dieu, pour tous ceux qui croient.

Le diable, ayant pris possession de Judas, l'a conduit au désespoir. Mais il y a toujours espérance pour celui qui se repent devant Dieu, le Dieu d'espérance.

La repentance est le remède que Dieu ordonne à tout homme (Actes 17. 30). Elle est nécessaire, et salutaire. Par elle il nous attire à lui !



04/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres