Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

UN JEUNE GARÇON S’EMPALE SUR UN PIC À BROCHETTE EN MÉTAL ET S’EN SORT AVEC UN PANSEMENT : « C’EST UN MIRACLE »

EN FRANCE, LES ACCIDENTS DOMESTIQUES SONT LA TROISIÈME CAUSE DE MORTALITÉ APRÈS LES CANCERS ET LES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES. CE JEUNE GARÇON AURAIT PU PERDRE LA VIE CE WEEK-END. POUR SES PARENTS, IL S’AGIT D’UN MIRACLE.

Xavier, 10 ans, jouait avec ses amis samedi dans sa cabane à Harrisonville, dans le Missouri, quand un essaim de guêpes a commencé à les attaquer. Tous les garçons se sont enfuis par l’échelle, mais Xavier a trébuché et s’est empalé sur un pic à brochette en métal que les enfants avaient trouvé peu avant, et planté dans le sol.

Le pic a brochette s’est planté dans le visage, avant de ressortir à l’arrière de la tête. Un accident gravissime qui aurait pu tuer Xavier sur le coup.

« J’ai entendu des cris et j’ai couru dans les escaliers », raconte Gabrielle, sa maman.

« Il est entré et cette chose sortait de lui. »

Les parents l’ont emmené à l’hôpital où les équipes médicales ont lutté pour sa survie. Shannon, le père s’est ensuite confié aux journalistes :

« Ça a manqué son cerveau, son tronc cérébral, ses nerfs, tout ce qui est précieux dans la tête. »

Mais le risque principal était l’hémorragie lors du retrait de l’objet. Pour Koji Ebersole, directeur de neurochirurgie endovasculaire au centre de santé de l’Université du Kansas, il s’agissait d’une procédure à haut risque.

« Cette chose avait épargné l’œil, épargné le cerveau, épargné la moelle épinière. Mais la principale préoccupation était les vaisseaux sanguins dans le cou. Je n’ai jamais vu qu’il soit possible de survivre à une blessure si profonde. »

Alors que les équipes de chirurgien évaluaient les risques des interventions, Shannon et Gabrielle s’en sont remis à Dieu.

« J’ai dit, ‘Seigneur, ça m’est égal, je sais que tu as un plan’. »

Après une opération de plusieurs heures, l’intervention a été un succès. Le jeune garçon sort de cette épreuve sans la moindre séquelle.

« C’est un miracle. Seul Dieu pouvait diriger les choses de cette manière. »

 



20/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 237 autres membres