Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Un temps pour naître, un temps pour mourir.

 

Un poète qui avait réalisé la brièveté de la vie écrivait : "Ce n'est que lorsque le temps, d'une main implacable, a arraché la moitié des pages du livre de la vie humaine pour allumer les brasiers de la passion que l'homme commence à se rendre compte que les feuillets qui restent à vivre ne sont plus très nombreux."

La Bible utilise un langage figuré et simple pour nous aider à comprendre ce qu'est notre vie : "Elle n'est qu'une vapeur qui paraît pour un peu de temps et puis disparaît" (Jacques 4.14). Avons-nous déjà observé la brume du matin ? Elle est si fugitive ! Elle s'évapore au soleil et disparaît avec le jour. Notre vie lui ressemble. Le patriarche Job en avait fait l'expérience :

"Mes jours s'en vont plus vite qu'une navette, et finissent sans espérance" (job 7. 6).

Nous sommes tous invités à nous interroger sans tarder sur ce qui suivra notre vie sur la terre. Serions-nous encore dans l'ignorance de l'amour de Dieu qui a donné Jésus, son Fils, pour nous amener à la vie éternelle ?

Dieu aime tous les hommes et veut que tous soient sauvés (1 Timothée 2. 4). Il rappelle par sa Parole qu'aujourd’hui est encore un jour de grâce et de salut pour un bonheur éternel.



15/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres