Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Veux-tu être guéri ?


Elle peut sembler étrange, cette question posée par Jésus à l'homme paralysé du réservoir de Béthesda. Quel est le malade qui ne souhaiterait pas être guéri ? Mais il faut comprendre que la guérison que propose Jésus concerne non seulement le corps, mais aussi l'âme. Beaucoup l'ont refusée. Jésus a expliqué à ceux qui l'entouraient qu'il avait le pouvoir de guérir des maladies pour la vie terrestre mais qu'il pouvait aussi pardonner les péchés et donner la vie éternelle. Puis il a fait ce constat : "Vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie" (v. 40).

L'homme paralysé avait ressenti l'égoïsme du cœur humain, ainsi que sa propre incapacité à parvenir à la guérison, si bien qu'il répond : "Seigneur, je n'ai personne pour me plonger dans le réservoir, lorsque l'eau a été agitée ; et pendant que j'y vais, moi, un autre descend avant moi" (v. 7). Il ne peut rien attendre des hommes. Mais Jésus n'est pas un homme comme les autres : il est le Dieu Sauveur qui seul peut et veut répondre à tous les besoins des hommes. Il donne un ordre apparemment impossible à exécuter : "Lève-toi, prends ton brancard et marche" (v. 8). Alors le malade croit et il est aussitôt guéri.

Nous accepterions certainement d'être délivrés de tous nos soucis de santé pour mener une vie tranquille. Eh bien, Jésus nous offre bien plus. C'est du péché, cause de toute la souffrance sur cette terre, et par-dessus tout de la mort éternelle, qu'il veut nous délivrer ! Il ne tient qu'à nous d'accepter le salut par la foi en lui pour avoir la vie éternelle.



28/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres