Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

7 "Je suis"

 

7 "Je suis"

 

"Je suis le pain de vie" (Jean 6. 35, 4l, 48, 51). Le point de départ de la vie spirituelle, c'est se nourrir de ce qui vient de Dieu. C'est accepter pour soi-même la valeur de la mort de Jésus pour expier mes fautes, et écouter son enseignement.

 

- "Je suis la lumière du monde" Jean 8.12). Comment ensuite être sûr de bien diriger sa vie ? En suivant Jésus, en le priant sans cesse, comme si on lui tenait la main. Alors on a "la lumière de la vie".

 

-"Je suis la porte" (Jean 10.7,9). Resterons-nous seuls ? Non, Jésus est la porte pour entrer dans la famille de Dieu. Là on est protégé et nourri.

 

-"Je suis le bon berger" (Jean 10. 11, 14). Non pas un chef, ni un professeur, mais un berger qui nous aime et prend soin de nous. Il a laissé sa vie pour nous sauver, nous lui appartenons. Il nous a "rachetés" (1 Pierre 1. 18).

 

-"Je suis la résurrection et la vie" (Jean il. 25). Jusqu'où irons-nous avec le Seigneur ? Jusqu'au-delà de la mort, pour l'éternité. Par sa résurrection, il nous a ouvert le domaine nouveau de la vie éternelle.

 

"Je suis le chemin, la vérité et la vie" (Jean 14. 6). Le chemin vers la maison du Père, vers Dieu lui-même. La vérité sur nous et sur Dieu, sur son amour et sa justice. La vie, la vraie vie, celle qui consiste à connaître Dieu, le Père, et le Seigneur Jésus.

 

"Je suis le vrai cep" (de vigne) (Jean 15.1, 5). Enfin, comment honorer Dieu ? Par Jésus seul, en restant unis à lui, le vrai cep, nous aurons une vie productive pour Dieu.

 



11/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres