Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

À l'heure de la mort de Jésus

 

À l'heure de donner sa vie celui qui est là, source de toute vie, est sur une croix. Là Jésus, par sa mort, remporte sur la mort une victoire définitive, pour donner à tous ceux qui croient la vie éternelle.

 

Jésus est entré dans la mort, non pas malgré lui, mais librement, par amour. En effet, il a dit : "Je laisse ma vie... Personne ne me l'ôte, mais moi, je la laisse de moi-même" (Jean 10.17, 18). Il souffre par amour. Il est venu pour donner la vie, la vie en abondance (Jean 10.10). Et ce chemin a nécessité le sacrifice de sa propre vie. "Le prince de la vie" (Actes 3.15) connaît la mort pour que nous ayons la vie.

         Jésus a traversé la mort parce que le mal nous barrait l'accès à la vie éternelle. Lui, le seul juste, "a porté nos péchés en son corps sur le bois" (1 Pierre 2. 24). Il a pris sur lui le jugement que nous méritions : "lui, a été frappé" (Ésaïe 53. 8).

 

À la lumière de la croix, nous réalisons la gravité du péché. "Christ est mort pour nos péchés"

(l Corinthiens 15. 3). Mais nous prenons conscience aussi de l'infini de l'amour de Dieu qui nous donne son Fils unique, qui le donne pour expier nos péchés. À la croix, la sainteté de Dieu et son amour se révèlent dans toute leur plénitude.

 

Par sa mort et sa résurrection, Jésus a annulé la mort, il a triomphé du diable. Il nous a donné une espérance. Tels sont le mystère et la beauté de l'évangile.



17/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres