Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

A quoi bon cette perte ?


Marie, sœur de Lazare, vient de répandre aux pieds de Jésus un parfum de très grand prix. Par ce geste elle témoigne à son Maître sa profonde gratitude, son amour et son adoration.

Les réactions des assistants ne se font pas attendre. La grande valeur de ce parfum et le prix qu'on aurait pu en tirer n'échappent pas à Judas, qui aime l'argent. D'autres se joignent à lui pour critiquer l'acte de Marie. Cet argent n'aurait-il pas dû servir plutôt à faire du bien aux pauvres ? Plusieurs lui reprochent vivement son geste, et demandent : "À quoi bon cette perte ?".

Mais Jésus connaît les secrets des cœurs, et prend aussitôt la défense de Marie. Il sait qu'en réalité, Judas se soucie fort peu des pauvres (Jean 12. 6). Il sait aussi combien le cœur sensible de Marie lui est dévoué.

Mais Jésus donne à son acte sa vraie portée. Sachant que sa mort est imminente, il considère ce parfum comme un embaumement pour sa mise au tombeau toute proche. Les pauvres seraient toujours là, mais Lui allait mourir en sacrifice.

Jésus ne dit rien de sa peine personnelle, en entendant ces remarques. Et pourtant, combien elles étaient blessantes et méprisantes pour lui ! Une perte, ce que Marie offrait à son Sauveur avec une telle affection ? Instruite par Dieu, elle consacrait ce qu'elle avait de meilleur pour lui.

Quel prix a pour moi Jésus, qui, à la croix, a payé ma rançon ? Que trouve-t-il dans ma vie comme réponse à son immense amour ?



01/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres