Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Comprendre le point de vue Prétériste Partiel

 

Dans cette section nous discuterons des questions qui sont importantes pour n’importe quel individu et auxquels il doit réfléchir avant d’embrasser le point de vue Prétériste partiel. C’est la seule section où nous ne nous concentrerons pas sur les passages spécifiques de la Bible. Au lieu de cela nous aborderons des questions rattachées à l’eschatologie qui, à moins qu’on n’en discute, peuvent devenir des pierres d’achoppement pour les gens examinant le point de vue Prétériste partiel.

 

Le point de vue Prétériste partiel : le point de vue victorieux

 

Les prétéristes partiels parlent quelquefois de leur point de vue comme du “ point de vue victorieux.” C’est choquant pour certains Futuristes parce qu’ils voient leur point de vue comme victorieux. Après tout, Jésus reviendra, vaincra tout mal et gagnera à la fin. Il est vrai que les Futuristes voient la victoire à la fin, mais comparent le déroulement des événements en deux points de vue.

 

Les Futuristes enseignent que dans l’avenir proche il y aura de grands tremblements de terre, des famines et des guerres. Alors un antichrist prendra la direction du monde en établissant un gouvernement mondial, un système économique et une fausse religion. Cet antichrist trompera alors la masse de l’humanité qui le suivra et coupera les têtes des Chrétiens qui ne recevront pas sa marque. Alors Dieu libérera Sa colère sur le monde, en désintégrant un tiers de la terre et en infligeant une grande douleur sur l’humanité pendant une tribulation de sept ans. Ce qui est encore plus décourageant c'est la conviction du Futuriste que l’Église connaîtra une grande baisse (abandon de la foi) avant la tribulation, avec des dizaines de milliers de gens abandonnant la vraie Église. Effectivement, Dieu aura la victoire à la fin, mais la route entre maintenant et ce temps là est parfois dévastatrice selon le point de vue Futuriste.

 

Comparez-le avec le point de vue Prétériste partiel qui voit les tragédies et la destruction relatées dans Matthieu 24 comme déjà réalisés. Alors que nous étudions le livre de Daniel dans la section 3, nous verrons que le royaume des cieux est ici et il continuera à grandir jusqu’à ce qu’il remplisse la terre entière. Dans la section 4 nous étudierons le livre de l’Apocalypse et apprendrons comment tous les ennemis de Jésus sont progressivement placés sous Ses pieds jusqu’à la fin, quand tous les royaumes de cette terre deviendront les royaumes de notre Dieu. Alors quand nous étudierons l’avenir des Juifs dans la section 5, nous verrons  le futur réveil que Dieu leur a promis, ainsi que Sa promesse où les Juifs et les Gentils l’adoreront comme le seul nouvel homme. Partout dans les pages suivantes nous verrons comment l’Église arrive à la victoire, la maturité, l’unité et le pouvoir avant le retour de Jésus Christ.

Quand les deux points de vue sont placés côte à côte, il n’y a aucun doute sur celle qui a un  point de vue victorieux.

  

Avantages du point de vue prétériste partiel

 

En plus du point de vue Futuriste et du point de vue Prétériste partiel, il y a un troisième point de vue appelée le point de vue Prétériste complet (ou simplement le point de vue Prétériste). Les chrétiens soutenant le point de vue Prétériste complet voient toutes les prédictions de Matthieu 24 et du livre de l’Apocalypse comme déjà réalisées.

 

Le point de vue Eschatologique de Matthieu 24 et de l’Apocalypse

 

Le point de vue Futuriste

 

Le point de vue Prétériste Partiel et le point de vue Prétériste Complet où tout est Réalisé dans l’Avenir la Partie Future, la Partie Passée Tout est réalisé dans le Passé

 

Pour ceux qui sont intéressé par une étude plus détaillée, nous avons énuméré dans la bibliographie quelques livres qui offrent un point de vue Prétériste complet.

 

Nous n’en dirons pas davantage selon le point de vue Prétériste complèt sauf qu'il montre une faiblesse importante. Les partisans viennent aux Saintes Écritures avec la supposition que toutes les prédictions de la fin des temps ont été réalisées. Donc, ils doivent essayer de trouver comment chaque passage a été réalisé dans le passé.

 

Les Futuristes s’approchent aussi des Saintes Écritures avec une supposition importante — que toutes les prédictions appropriées seront réalisées dans l’avenir. Les deux point de vues ont le même problème — ils doivent faire correspondre chaque passage à leur présupposition.

 

Au contraire, les enseignants qui soutiennent le point de vue Prétériste partiel ne sont pas contraints de faire correspondre n’importe quel passage spécifique dans l’avenir ou dans le passé. Ils essaient de comprendre chaque passage dans son propre contexte et son cadre historique. Les Prétéristes partiels cherchent des indications dans le texte pour voir si un passage prophétique est sur le point d’être réalisé « très bientôt » ou « dans cette génération » ou « sur une longue période. » Les Prétéristes partiels alors examinent le récit historique pour voir s’il y a des événements historiques clairs qui correspondent au passage prophétique. Ainsi, les prétéristes partiels laissent à la fois les Saintes Écritures et l’histoire parler pour eux.

 

Ce schéma tient compte d’une compréhension des Saintes Écritures sans avoir à forcer des passages pour qu’ils répondent à des attentes prédéterminées.

 

Accomplissements Multiples de la Prophétie ?

 

Quand les Chrétiens Futuristes entendent d’abord parler de l’accomplissement historique de Matthieu 24 et d’autres Saintes Écritures liées, ils essaient souvent de soutenir leur opinion Futuriste en disant qu’il doit y avoir plus d’un accomplissement de ces passages de la Bible. Ils donnent des exemples d’accomplissements multiples comme la promesse de Dieu au Roi David qu’un de ses descendants construirait un Temple et établirait un royaume :

Quand tes jours seront accomplis et que tu iras auprès de tes pères, j’élèverai ta postérité après toi, l’un de tes fils, et j’affermirai son règne.  Ce sera lui qui me bâtira une maison, et j’affermirai pour toujours son trône.   (1Chroniques. 17 :11-12).

Salomon a construit le Temple à Jérusalem et a régné sur une grande région au Moyen-Orient. Pourtant, nous savons aussi que Jésus, un autre descendant de David, construit une maison et établit un royaume. Les Futuristes aiment prendre des exemples comme cela d’un double accomplissement et dire ensuite que Dieu peut avoir un double accomplissement de passages comme Matthieu-24:4-34.

 

En tant que prétéristes partiel, nous convenons qu’il est possible qu’il puisse y avoir de tels doubles accomplissements de quelques prophéties de la fin des temps ; pourtant, nous avons des raisons d’être prudents à ce sujet.

 

D’abord, ça vaut la peine de souligner que le passage de 1Chroniques 17  qui relate la promesse de Dieu à David dit que le royaume perdurera pour toujours. C’est un indicateur clair que Salomon n’a pas réalisé la promesse. Depuis que son Temple et son royaume ont été détruits, nous savons immédiatement que nous devons chercher un autre descendant de David pour réaliser cette promesse. Pour être exact, nous devons reconnaître Salomon non pas comme le premier accomplissement, mais plutôt comme simplement le présage du vrai accomplissement. Jésus était le seul accomplissement.

 

À la différence de la promesse faite au Roi David, nous ne pouvons trouver dans Matthieu 24 :4-34 aucun indicateur clair dans le passage qu’il y aura un accomplissement plus tard. En fait, on nous dit clairement deux fois que tous ces événements surviendront en une génération (Matthieu 23 :36 ; 24 :34).

 

Comme nous avons mentionné dans le chapitre précédent, nous devons chercher des indicateurs de temps dans le passage dont on discute. S’il n’y a aucun indicateur d’un accomplissement futur, donc il n’y a aucune raison de chercher un accomplissement futur.

 

Nous devons aussi dire que n’importe quel accomplissement futur doit être enseigné comme une possibilité plutôt que comme un fait. Il est irresponsable d’enseigner comme une doctrine quelque chose qui peut ou pourra ne pas arriver.

 

Finalement, nous devrions considérer le fait que les gens ont tendance à voir ce qu’ils croient, tant parce qu’ils le cherchent que parce que la foi a le pouvoir de faire survenir des événements liés. Ne vous y trompez pas s’il vous plaît. Nous n’avons pas l’intention de laisser supposer que chaque pensée négligente que nous avons, change le monde autour de nous, mais dans certains cas notre foi peut déplacer des montagnes. Donc, quand les enseignants Futuristes disent à leurs disciples qu’il y aura des famines, des tremblements de terre, des guerres et un grand détachement, la foi des gens a un certain pouvoir d’activer ce pour lequel ils croient. Est-il  sage de créer la foi pour de telles possibilités négatives ? Nous pensons que non. 



24/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres