Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

De bon cœur ou par contrainte ?


Imaginons que nous sommes à l'internat d'un lycée, un matin pluvieux de novembre. À six heures trente, la sonnerie retentit pour annoncer le lever des pensionnaires : une centaine d'adolescents ensommeillés quittent leur lit à contrecœur. Ils détestent la sonnerie à cette heure-là et n'obéissent à son ordre que péniblement. À midi, la sonnerie retentit à nouveau. Quelle joie de l'entendre, cette fois-ci ! Elle indique bien un ordre, mais c'est un ordre auquel ils obéissent avec plaisir : ils abandonnent leur travail pour se précipiter au réfectoire.

Ainsi, un ordre peut être perçu tout à fait différemment selon nos désirs profonds. Si nos désirs vont à l'opposé de l'ordre, nous le trouvons pénible, mais s'ils vont dans son sens, nous le trouvons facile.

Il en est ainsi des enseignements de la Bible : si nous sommes venus au Seigneur par la foi, nous avons reçu la vie de Dieu. Alors la lecture de la Bible est pour nous un besoin et une joie, et la prière est spontanée. (S'il n'en est pas ainsi, il nous faut faire le point dans notre vie intérieure.)

À l'inverse, si nous ne sommes pas vraiment croyants, nous pouvons nous efforcer de réaliser quelques enseignements bibliques, comme : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même", mais ce sera impossible. En effet ces enseignements sont opposés à nos désirs naturels. Nous avons besoin, non d'une bonne morale, mais d'un changement de nature. Il nous faut ce que la Bible appelle "la nouvelle naissance". Elle s'opère quand nous venons au Seigneur par la foi.



08/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres