Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Dieu est fidèle

 

 

 

 

La nuit était tombée sur le pays de Canaan. Abraham était dans sa tente. À quoi pensait-il ? Sans doute à la promesse que Dieu lui avait faite, qu'une nombreuse descendance lui serait accordée. Or les années passaient. Il avait environ quatre-vingts ans et son épouse Sara aussi était âgée.

Dieu l'avait-il donc oublié ?

Non, il est fidèle (1 Corinthiens 10.13). Il intervient, apparaissant au patriarche dans une vision : "Ne crains point". Puis il le fait sortir de la tente et lui dit : "Regarde vers les deux, et compte les étoiles, si tu peux les compter...Ainsi sera ta descendance" (Genèse 15.1,5).

 

Abraham a cru l'Éternel. Cette confiance en la fidélité divine est à la base d'une relation précieuse avec son Dieu puisqu'il a été appelé "l'ami de Dieu" (Jacques 2. 23) et que la patience lui a été donnée pour attendre encore longtemps. Mais un jour, âgé de cent ans, il tiendra dans ses bras le fils promis, Isaac.

 

Quel encouragement pour nous aussi, croyants qui vivons quarante siècles plus tard ! Les difficultés qui se trouvent sur notre chemin nous paraissent parfois incompréhensibles, insurmontables. Nous prions et n'obtenons pas de réponses positives. Mais dans sa fidélité, Dieu est là. Sa promesse demeure : "Je ne te laisserai pas et je ne t'abandonnerai pas" (Hébreux 13. 5). Son horloge n'est pas toujours la nôtre. Il est souverain et il nous aime. Il agit quand il le veut, et toujours au bon moment.

 

"C'est un Dieu fidèle", rappelle Moïse au terme de sa longue vie (Deutéronome 32. 4).



11/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres