Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Jésus : ses miracles nous parlent


L'évangile selon Jean rapporte plusieurs miracles significatifs de Jésus : l'eau changée en vin aux noces de Cana (Jean 2.11), la guérison du fils de l'officier à Capernaùm (4. 54), et celle du paralysé à Béthesda (5. 9), la multiplication des pains (6. 14), le retour à la vue de l'aveugle de naissance (9.16), le retour à la vie de Lazare (12.17 ; 11. 44).

Tous ces miracles ont été choisis comme signes pour nous montrer qui est Jésus. Ainsi Jean peut-il écrire : "Jésus fit aussi devant ses disciples beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais tout cela a été écrit afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie par son nom" (Jean 20. 30, 3l).

Au lendemain de la multiplication des pains, Jésus déplorait que la foule se soit montrée incapable de reconnaître la vraie signification du miracle, puisqu’elle en était restée aux quelques pains partagés. Elle n'avait pas compris que le signe de la multiplication des pains renvoyait à un autre pain : Jésus, "le pain de vie", "le pain descendu du ciel".

Le péché, notre péché, nous sépare de Dieu en qui est la vie. Jésus est le pain de vie, le pain spirituel qui donne la vie éternelle. Aussi, pour recevoir cette vie éternelle, il ne s'agit pas de faire des œuvres, comme le pensait la foule, mais de croire au Seigneur Jésus (6. 29). "Celui qui vient à moi n'aura jamais faim ; et celui qui croit en moi n'aura jamais soif (6. 35).



01/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres