Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

La symphonie inachevée


Une tradition très répandue veut que la huitième symphonie de Franz Schubert soit sa dernière œuvre. Schubert aurait été emporté par la mort avant d'avoir pu l'achever. En réalité, L'Inachevée date de 1822 et Schubert, mort en 1828, devait composer encore de nombreuses œuvres dont une neuvième symphonie. Cette mystérieuse symphonie, inachevée, l'était seulement en apparence.

 

Quand Jésus a laissé sa vie à l'âge de 33 ans, ses disciples ont certainement eu l'impression que son œuvre était inachevée. Ils avaient tellement espéré qu'il insti­tuerait le Royaume de Dieu sur la terre ! Et pourtant, sur la croix, avant de mourir, Jésus a dit : "C'est accom­pli !" (Jean 19. 30). Aux yeux de Dieu, son œuvre était pleinement accomplie. Car sa mort était nécessaire à la réalisation de tous les plans d'amour de Dieu. L'obs­tacle de nos péchés, qui nous empêchait de nous ap­procher de Dieu, était levé. Sur la croix, Jésus a pris sur lui la condamnation que nous méritions. Sa mort est le seul moyen pour que nous soyons réconciliés avec Dieu, pardonnes et libérés.

 

Sa résurrection achève son œuvre sur la terre. Sa victoire sur la mort, son élévation au ciel, assurent une pleine et complète délivrance à tous ceux qui croient en lui. Pour nous, chrétiens, retenons l'exem­ple de l'apôtre Paul, qui disait :

"Je ne fais aucun cas de ma vie, ni ne la tiens pour précieuse à moi-même, pourvu que j'achève ma course et le service que j'ai reçu du Seigneur Jésus" (Actes 20. 24).



09/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres