Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Mais moi... Et toi ?


On parle parfois de nations chrétiennes ou as familles chrétiennes, mais la foi est en réalité individuelle. J'ai peut-être vécu dans un milieu, dans une famille où j'ai reçu une éducation chrétienne, où j'ai vu un exemple de ce que l'évangile produit dans la vie de celui qui l'accepte, mais pour autant, cela ne fait pas de moi un chrétien !

Dans la première partie de la Bible, Israël est présenté comme un peuple reconnu par Dieu. Tous ceux qui le composaient profitaient des avantages liés à cette condition. Mais dans ce peuple, les uns avaient la foi, les autres non ; les uns recherchaient Dieu, les autres non. De même aujourd'hui, c'est une terrible illusion de considérer comme enfants de Dieu tous ceux qui, extérieurement, font partie de la chrétienté parce qu'ils ont été baptisés. La Parole de Dieu dit que c'est seulement à ceux qui ont reçu le Christ dans leur vie qu'a été "donné le droit d'être enfants de Dieu" (Jean 1.12).

Il arrive un moment où il faut dire : "Mais moi...". Quel que soit l'environnement dans lequel je vis, que les gens soient indifférents au christianisme, opposés ou croyants, je dois me placer devant Dieu, recevoir son message et croire personnellement. Ensuite, il faut avancer... non pas "avec les jambes des autres", en se laissant porter par le courant ou la tradition, mais avec une foi personnelle. La foi de mes parents ou de mes amis ne peut remplacer la mienne. "Chacun de nous rendra compte pour lui-même à Dieu".

Et c'est à chacun que Jésus Christ dit : "Toi, suis-moi" (Jean 21. 22).



26/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres