Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

MANGER, BOIRE ET ACCEPTATION OU APPARTENANCE, CONDUITE ET CONVICTION

 

Nous avons trouvé que chaque culture est la même d'une certaine façon. Quand vous mangez avec de nouveaux amis ils sont toujours inquiets de savoir si vous appréciez leurs aliments. Pourquoi ? Si vous appréciez leur nourriture, vous montrez l'acceptation et le plaisir de leur culture, ce qu’ils aiment et ce qu’ils détestent, que vous acceptez leurs cadeaux et, finalement, que vous les acceptez.

 

Cet ordre de manger et de boire, “ prenez la nourriture et la boisson que l'on vous donnera ” est un ordre très fort dans une culture juive conservatrice qui interdisait de manger beaucoup de choses considérées comme étant "impures". Mangez ce qui est mis devant vous ? C'était une division culturelle pour laquelle Pierre avait eu besoin d'un rêve très fort répété trois fois pour le comprendre et l’accepter. À cause de ce rêve il était prêt à manger des aliments impures avec des Gentils impurs dans la maison de Corneille (Actes 10) et défendre ensuite cette décision devant les autres apôtres dans Actes 11.

 

Remarquez l'ordre dans Luc 10 : 7-9... Nous devons manger, servir et déclarer ensuite le Royaume. Manger montre l'acceptation et dans la culture de ce temps-là, c'était encore plus fort. Rompre le pain avec quelqu’un d’autre signifiait que vous vous engagiez à être son ami pour la vie. Jésus répète l’ordre de manger deux fois. Puis nous devons servir et ensuite nous devons déclarer que "le Royaume des cieux s'est approché de vous.”

 

Permettez-nous de le dire autrement, d'abord l'appartenance, l'amitié et la communauté, ensuite le comportement, le service, répondre aux besoins et enfin partager vos convictions, la vérité et communiquer les choses du Royaume, le comportement et les convictions. La plupart des gens de la communauté évangélique traditionnelle ont  inversé ces trois choses. Nous avons eu tendance à demander aux gens d’approuver d'abord notre version de la vérité, de croire ce que nous croyons et de se comporter ensuite comme nous et en échange, s'ils le font, alors nous les accepterons- ils pourront faire partie de nous. Notre acceptation est la récompense que nous donnons aux d'autres pour avoir cru comme nous et s’être comporter comme nous le voulions.

 

 Jésus n'a pas fait comme ça. Il est allé dans la maison de Zachée (Luc 19) et à cause de cette acceptation et de cette amitié, Zachée a reçu la conviction et la grâce de changer son comportement.

 

 La première exigence pour être un bon apôtre n'est pas seulement une longue formation  théorique, mais quelqu'un qui est capable d'apprécier toutes sortes de gens et qui est capable de manger et de boire avec eux!

Comment est votre programme de formation ? 



23/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres