Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Matthieu 24 :36 : Personne ne sait Quand

 

“Or quant à ce jour-là, et à l’heure, personne ne le sait ; non pas même les Anges du ciel, mais mon Père seul.”

 

Le point clé de ce passage est que le jour du Seigneur sera une surprise. Jésus ne sait pas quand il viendra. Les anges ne savent pas. Seulement le Père le sait. Jésus a continué à expliquer qu’il viendra sans avertissement.

 

Remarquez comment la réponse de notre Seigneur à cette question est différente des deux autres. Concernant la destruction de Jérusalem, Jésus a dit qu’il y aurait le temps pour prêcher l’Évangile et qu’ensuite les armées entoureraient Jérusalem. Concernant l’entrée de notre Seigneur dans Son royaume, Jésus a dit que le signe principal visible serait la destruction de Jérusalem et du Temple. Pourtant, concernant la fin de l’âge, Jésus a dit, “personne ne sait, pas même les anges du ciel, ni le Fils.”

 

Cet élément de surprise de la fin de l’âge est un thème fondamental de chacune des paraboles que Jésus a données dans le reste de Matthieu 24 et de tout Matthieu 25.

 

Matthieu 24:37-39 :

Comme aux Jours de Noé

 

« Mais comme il en était aux jours de Noé, il en sera de même de l’avènement du fils de l’homme. Car comme aux jours avant le déluge [les hommes] mangeaient et buvaient, se mariaient, et donnaient en mariage, jusqu’au jour que Noé entra dans l’arche ; Et ils ne connurent point que le déluge viendrait, jusqu’à ce qu’il vint, et les emporta tous ; il en sera de même de l’avènement du Fils.»

 

 Jésus a voulu bien faire comprendre aux esprits des disciples (et à nos esprits) que le jour du jugement final viendra comme une surprise. Comme il en était aux jours de Noé les gens mangeront et boiront, se marieront et se donneront en mariage ; alors subitement Jésus apparaîtra et le jour du Jugement dernier sera arrivé.

 

Matthieu 24:40-42 :

Comme Deux Hommes dans un Champ

Ou Deux femmes au moulin

 

« Alors deux [hommes] seront dans un champ ; l’un sera pris, et l’autre laissé.  Deux [femmes] moudront au moulin, l’une sera prise, et l’autre laissée. Veillez donc ; car vous ne savez point à quelle heure votre Seigneur doit venir. »

 

Le point principal de ce passage est que le grand jour du Jugement dernier viendra subitement et donc, les gens devraient toujours être vigilants.

 

Matthieu 24:43-44 :

Comme un Voleur dans la Nuit

 

Ensuite, Jésus a enseigné l’élément de surprise.

“Mais sachez ceci, que si un père de famille savait à quelle veille de la nuit le larron doit venir, il veillerait, et ne laisserait point percer sa maison. C’est pourquoi, vous aussi tenez-vous prêts ; car le Fils de l’homme viendra à l’heure que vous n’y penserez point.”

 

Non seulement le grand jour du Jugement dernier arrivera sans avertissement, mais il viendra quand nous ne nous y attendrons pas. Donc, soyez prêts à tous moments.

 

Matthieu 24:45-51:

Comme un Maître qui Revient

 

“Qui est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur tous ses serviteurs, pour leur donner la nourriture dans le temps qu’il faut ? Bienheureux est ce serviteur que son maître en arrivant trouvera agir de cette manière. En vérité je vous dis, qu’il l’établira sur tous ses biens. Mais si c’est un méchant serviteur, qui dise en soi-même : mon maître tarde à venir ; Et qu’il se mette à battre ses compagnons de service, et à manger et à boire avec les ivrognes ; Le maître de ce serviteur viendra au jour qu’il ne l’attend point, et à l’heure qu’il ne sait point. Et il le séparera, et le mettra au rang des hypocrites ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents.”

 

 Il y a beaucoup de leçons qui peuvent être prises de ce passage, mais la vérité la plus fondamentale est que le jour du Jugement dernier arrivera comme une surprise sans avertissement et par conséquent, l’auditeur est exhorté à continuer à être diligent dans le service et à vivre vertueusement.

 

Matthieu 25:1-13:

Comme Dix Vierges qui attendent

 

 Alors le Royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui ayant pris leurs lampes, s'en allèrent au-devant de l'époux. Or il y en avait cinq sages, et cinq folles. Les folles, en prenant leurs lampes, n'avaient point pris d'huile avec elles. Mais les sages avaient pris de l'huile dans leurs vaisseaux avec leurs lampes. Et comme l'époux tardait à venir, elles sommeillèrent toutes, et s'endormirent. Or à minuit il se fit un cri, [disant] : voici, l'époux vient, sortez au-devant de lui. Alors toutes ces vierges se levèrent, et préparèrent leurs lampes. Et les folles dirent aux sages : donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Mais les sages répondirent, en disant : [Nous ne pouvons vous en donner], de peur que nous n'en ayons pas assez pour nous et pour vous; mais plutôt allez vers ceux qui en vendent, et en achetez pour vous-mêmes. Or pendant qu'elles en allaient acheter, l'époux vint; et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, puis la porte fut fermée. Après cela les autres vierges vinrent aussi, et dirent : Seigneur! Seigneur! Ouvre-nous!  Mais il leur répondit, et dit : en vérité je ne vous connais point. Veillez donc; car vous ne savez ni le jour ni l'heure en laquelle le Fils de l'homme viendra.

 

Dans ce passage, Jésus a donné une parabole de 10 vierges qui attendaient que leur époux vienne les prendre. Cinq des vierges étaient folles, pas prêtes pour le retour du jeune marié, pendant que les cinq autres étaient sages, restant préparés pour l'époux.

 

La leçon la plus évidente, de nouveau, est que le peuple de Dieu doit être prêt parce que Jésus pourrait revenir d’un moment à l’autre sans avertissement.

 

Matthieu 25:14-30 :

Comme des serviteurs avec des Talents

 

Jésus a alors donné une parabole d’un homme confiant ses possessions à trois serviteurs. À un il a donné cinq talents, à un autre deux et au dernier serviteur un talent. Quand le maître est revenu, il a demandé que chaque serviteurs rendre compte de comment il avait utilisé les talents. Alors il a récompensés chacun en conséquence.

 

La leçon principale du jugement à venir est si évidente que nous n’avons pas besoin de faire des commentaires.

La deuxième leçon est qu’il y aurait un grand délai avant le retour de Christ. Nous voyons ce délai dans le verset 19, qui dit : « Or longtemps après le maître de ces serviteurs vint, et fit compte avec eux. »

Ce délai ne ressemble pas au jugement sur Jérusalem, qui devait arriver dans cette génération.

 

Matthieu 25:31-46:

Le Jour du Grand Jugement

 

Dans le passage final de Matthieu 25, Jésus a donné une description et un résumé du jour du grand jugement a venir.

 

« Or quand le Fils de l’homme viendra environné de sa gloire et accompagné de tous les saints Anges, alors il s’assiéra sur le trône de sa gloire. Et toutes les nations seront assemblées devant lui ; et il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs. Et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : venez les bénis de mon Père, possédez en héritage le Royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. Alors les justes lui répondront, en disant : Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu avoir faim, et que nous t’avons donné à manger ; ou avoir soif, et que nous t’avons donné à boire ? Et quand est-ce que nous t’avons vu étranger, et que nous t’avons recueilli ; ou nu, et que nous t’avons vêtu ? Ou quand est-ce que nous t’avons vu malade, ou en prison, et que nous sommes venus vers toi ?  Et le Roi répondant, leur dira : en vérité je vous dis, qu’en tant que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, vous me l’avez fait [à moi-même]. Alors il dira aussi à ceux qui seront à sa gauche : Maudits retirez-vous de moi, et [allez] au feu éternel, qui est préparé au diable et à ses anges. Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez point donné à manger ; j’ai eu soif et vous ne m’avez point donné à boire ; j’étais étranger, et vous ne m’avez point recueilli ; j’ai été nu, et vous ne m’avez point vêtu ; j’ai été malade et en prison, et vous ne m’avez point visité. Alors ceux-là aussi lui répondront, en disant : Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu avoir faim, ou avoir soif, ou être étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et que nous ne t’avons point secouru ? Alors il leur répondra, en disant : en vérité je vous dis, que parce que vous n’avez point fait ces choses à l’un de ces plus petits, vous ne me l’avez point fait aussi. Et ceux-ci s’en iront aux peines éternelles ; mais les justes iront jouir de la vie éternelle.”

De nouveau, la leçon est claire : Jésus reviendra pour juger le vertueux et l’inique.

 

La troisième question que les disciples ont posée — “En ce qui concerne la fin de l’âge ?” – Jésus avait clairement répondu.

Résumé

La compréhension Prétériste partielle de Matthieu 24, que nous vous venons de présenter, est considérée par une portion significative du Corps de Christ dans le monde. La raison pour laquelle nous le mentionnons est pour expliquer que nous n’avons pas présenté une doctrine bizarre à laquelle personne d’autre ne croit. Des milliers d’enseignants de la Bible expliqueraient Matthieu 24 de la même façon que nous venons de l’expliquer.

 

Si vous arrivez à accepter le point de vue Prétériste partiel de Matthieu 24, alors vous embrasserez beaucoup d’idées qui pourront être nouvelles pour vous, le point le plus important étant qu’il n’y aura aucun signe  précédant la deuxième venue de Jésus ou de la fin du monde. Jésus ne connaissait aucun signe et personne d’autre ne sera en mesure d’en trouver non plus. Jésus était catégorique sur ce point, en donnant pas moins de six paraboles différentes pour s’assurer que Ses disciples comprendraient que ce sera une surprise totale.

 

C’est contradictoire avec ce que disent les enseignants Futuristes, qui aiment créer une prévision chez leurs auditeurs pour la Deuxième venue en parlant des guerres croissantes, les famines, les tremblements de terre, les faux chefs religieux et les gens se détachant de la foi. En réalité, tous ces signes ont précédé la destruction de Jérusalem en l’an 70. Quand Jésus reviendra à un moment dans l’avenir, vous serez en train de manger et de boire, de conduire votre voiture, de dormir dans votre lit ou de travailler sur votre lieu de travail. Alors subitement Jésus Christ apparaîtra dans le ciel. Aucun avertissement, aucun signe.



10/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres