Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Question 2 : “Quel sera le signe de Ton Avènement ?”

 

 Les enseignants Futuristes comprennent que cette question est relative à la deuxième venue de notre Seigneur. Ils disent que Jésus reviendra sur terre après que tous les signes de Matthieu 24:4-22 se soient produits. Autrement dit, à un moment dans notre avenir, après les guerres, les séismes, les famines, les persécutions, etc..., alors Jésus reviendra.

 

Les Prétéristes partiels offrent une compréhension radicalement différente. Nous avons déjà expliqué comment tous les signes, comme les guerres, les séismes, les famines, etc., étaient des signes précédant la destruction du Temple en l'an 70. Ces signes ont été réalisés. Ils ne sont pas pour notre avenir.

 

Maintenant nous devons chercher à comprendre ce que les disciples ont voulu dire quand ils ont demandé, “Quel sera le signe de Ton Avènement ?”

 

Quand les gens lisent cette question aujourd'hui, ils ont une façon de penser radicalement différente de celle  que les disciples avaient il y a 2,000 ans. Quand les disciples étaient assis avec Jésus sur le Mont des Oliviers, ils ne pensaient pas à la deuxième venue de notre Seigneur. En fait, en ce temps-là dans leurs vies ils n'étaient pas convaincus que Jésus allait mourir :

Dès lors Jésus commença à déclarer à ses Disciples, qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, et qu'il y souffrît beaucoup de la part des Anciens, et des principaux Sacrificateurs, et des Scribes; et qu'il y fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour.  Mais Pierre l'ayant tiré à part se mit à le reprendre, en lui disant : Seigneur, aie pitié de toi; cela ne t'arrivera point. Mais lui s'étant retourné, dit à Pierre : retire-toi de moi, Satan, tu m'es en scandale; car tu ne comprends pas les choses qui sont de Dieu, mais celles qui sont des hommes. (Matthieu 16:21-23)

Parler de son prochain retour sur terre ne leur serait point venu à l'esprit. Donc, ils ne pouvaient pas avoir posé la question sur sa Deuxième Venue.

 

Que demandaient-ils donc ? Regardez de nouveau la question : "quel sera le signe de Ton Avènement ?" Qu'est-ce que signifie Son "Avènement" ?

 

En ce temps-là dans l'histoire, les Juifs cherchaient un Messie. C'était leur espoir premier. Ils cherchaient un Messie pour venir et bâtir un royaume dans lequel les Juifs auraient la supériorité sur la terre et le règne pour toujours. La connaissance de cela nous donne un point de vue entièrement différent sur la façon de penser des disciples. Souvenez-vous quand la mère des fils de Zébédé a demandé à Jésus si ses deux fils pourraient s'asseoir, l'un a Sa droite et l'autre a Sa gauche (Matthieu 20:20-23) ? Cela révèle ce qui était dans leurs esprits.

 

Quand les disciples ont demandé à Jésus, “Quel sera le signe de Ton Avènement ?” ils lui demandaient, “Quand entreras-tu dans Ton royaume ?” “Quand prendras-tu Ta position et te révéleras-tu comme roi ?”

 

 Quand est-ce arrivé ? Après que Jésus soit mort, il est ressuscité d'entre les morts et s'est élevé dans le ciel, Il s'est assis sur un trône à la droite de Dieu. Il a reçu toute l’autorité, tant dans le ciel que sur la terre. Jésus est entré dans Son royaume au moment ou Il est monté au ciel et s’est assis à côté du Père. C’est arrivé il y a presque 2,000 ans, dans  la génération dans laquelle les disciples ont vécu. Pour le confirmer, lisez les paroles de Jésus dans Matthieu 16 :28 :

 “En vérité je vous dis, qu’il y a quelques-uns de ceux qui sont ici présents, qui ne mourront point, jusqu’à ce qu’ils aient vu le Fils de l’homme venir en son règne.”

 

De même Marc relate les paroles de Jésus : “Il leur disait aussi : en vérité je vous dis, que parmi ceux qui sont ici présents, il y en a quelques-uns qui ne mourront point jusqu’à ce qu’ils aient vu le Règne de Dieu venir avec puissance.” (Marc 9 :1)

 

 Jésus pouvait-il le dire plus clairement ? Il a déclaré que certaines des personnes qui étaient vivants en ce temps-là dans l’histoire vivraient pour le voir entrer dans Son royaume. Effectivement, Jésus s’est assis sur Son trône il y a 2,000 ans. Avec cette compréhension “ venir en son règne,” nous pouvons maintenant regarder la réponse de notre Seigneur.

 

Alors que nous regardons cela, n’allez pas à la conclusion que nous rejetons la conviction de la Deuxième Venue. Nous savons que Jésus reviendra sur la terre à un moment dans l’avenir et nous parlerons de Sa seconde Venue plus tard quand nous regardons la réponse de notre Seigneur à la troisième question. Ce que nous disons maintenant est que la deuxième question des disciples n’était pas sur la deuxième Venue de Jésus, mais sur Son entrée dans Son royaume.

 

Jésus Répond à la Deuxième Question

 

Il est utile de voir comment la destruction de Jérusalem et l’entrée de Jésus dans Son royaume étaient étroitement liées. Jésus a dit : “Or, aussitôt après l’affliction de ces jours-là…” (Matthieu 24 :29)

 

Jésus a dit « qu’aussitôt » après la destruction de Jérusalem, les disciples sauraient qu’Il était entré dans Son royaume. Il en parle dans le verset suivant.

 

Jonathan Edwards

C’est évident que quand Christ parle de sa venue, celle qui est révélée, son entrée dans son Royaume, ou la venue de son Royaume, Il était concerné par son apparence dans Les grandes oeuvres de sa Puissance, de sa Justice et de sa Grâce, qui devrait être dans la Destruction de Jérusalem et d’autres faits extraordinaires qui devraient y être présent. (L’Histoire de la rédemption. 1199, 1776. Le 1 décembre, 07, http://www.preteristarchive.com/Books/1776_edwards_history-redemption.html

 

Matthieu 24 :30a : Le Signe du Fils d’Homme

 

“Et alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel.”

 

Les enseignants Futuristes regardent ces paroles et envisagent Jésus apparaissant dans le ciel. Mais regardez soigneusement. Ce verset dit-il que Jésus apparaîtra dans le ciel ? Il dit que “le signe” apparaîtra. Un signe est semblable à un panneau d’affichage en déclarant quelque chose. Quel est le signe ? C’est le signe du Fils d’Homme. Ce n’est pas Jésus qui apparaîtra, mais le signe apparaîtra.

 

La Version King James de Matthieu 24 :30 dit ceci: “Et alors paraîtra le signe du fils de l’homme dans les cieux.”

 

De nouveau, la lecture prudente nous amène à voir que ce n’est pas Jésus qui apparaît, mais le signe qui apparaît. Qu’indiquera ce signe ? Que le Fils de l’Homme est dans le ciel. Il est arrivé. Il s’est assis sur Son trône. Il a réussi !

 

La Version King James fait allusion au Fils de l’Homme dans « les cieux », pendant que la Nouvelle Bible Standard américaine (que nous avons cité plus tôt) fait allusion au Fils de l’Homme dans « le ciel ». L’une ou l’autre traduction est correcte parce que le mot grec ourano peut être traduit comme « cieux » ou « ciel ». Pourtant, si nous utilisons le mot « le ciel », le lecteur peut envisager Jésus en haut au-dessus des nuages. D’autre part, si nous comprenons que Jésus est dans « le ciel », alors nous pouvons l’envisager avec Son Père assis sur Son trône. C’est cette vision dans le ciel qui correspond à l’entrée de Jésus dans Son royaume.

 

Mettez-vous dans la peau des disciples il y a 2,000 ans assis sur le Mont des Oliviers. Ils allaient bientôt perdre celui qu’ils avaient suivi. Il allait mourir. Après que Jésus se soit élevé dans le ciel, comment pouvaient-ils savoir qu’Il était vraiment au ciel ? Comment sauraient-ils qu’il  avait reçu toute l’autorité sur le ciel et sur la terre ?

 

C’est avec précision que Jésus leur disait. Il répondait à la question, “Quel sera le signe de Ton entrée dans Ton royaume ?”

 

Et quel est ce signe ?

 

Jésus venait de leur parler de tous les signes qui finiraient dans la destruction de Jérusalem et du Temple. Cette destruction était le signe. C’était le panneau d’affichage. Dès qu’ils ont vu la destruction de Jérusalem et du Temple, ils devaient savoir sans aucun doute que Jésus Christ était sur Son trône dans le ciel.

 

Pour comprendre l’impact qu’avait ce signe sur les disciples juifs du premier siècle comparer le avec ce qui est arrivé au Japon en 1945 où les bombes atomiques ont été larguées sur Hiroshima et Nagasaki. Ces bombes ont décimé les deux villes, le peuple japonais qui regardait de loin s’est rendu compte que la guerre était finie. Ils avaient perdu et les États-Unis avaient le contrôle.

Plus de personnes sont mortes quand Jérusalem a été détruit en l’an 70 que quand les deux bombes atomiques ont été larguées au Japon. La nation juive est tombée. Le Temple était détruit. C’était le signe.

 

Quand le Temple a été détruit, le système religieux juif était terminé.  Les gens ne pourraient Plus s’approcher de Dieu par le Temple avec les sacrifices d’animaux. Il y avait un nouveau souverain sacrificateur. La Pierre que les entrepreneurs avaient rejeté était devenu la Pierre angulaire Principale. Il y avait un nouveau Temple qui était construit de pierres vivantes. C’était le signe que Jésus était entré dans Son royaume. Le trône de David avait été élevé jusqu’au ciel. De là Jésus Christ régnerait sur Son royaume éternel.



25/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres