Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Science et révélation (1)


Chaque nouvelle découverte de la science met en évidence quelque merveille cachée dans la nature. La renommée qui en découle pour l'auteur de la découverte est légitime (Deutéronome 29.29).

Mais on oublie facilement qu'une gloire beaucoup plus grande revient à Dieu : il a créé tout ce que l'intelligence des hommes cherche à scruter, il leur a aussi donné la capacité pour cela.

Au cours des siècles, des hommes intelligents se sont efforcés d'explorer tout ce qui leur était accessible. Mais déjà Salomon avait entrevu que "à faire beaucoup de livres, il n'y a pas de fin" (Ecclésiaste 12.12).

L'intelligence, cette capacité donnée à l'homme de chercher et de comprendre, devrait lui faire discerner la grandeur du Dieu créateur dont il dépend. Cette faculté implique une responsabilité morale que l’animal ne possède pas.

Mais si la connaissance des choses créées n'amène pas quelqu'un à honorer Dieu et à reconnaître sa puissance et son autorité, elle ne fait qu'aggraver sa responsabilité. Dieu le déclare inexcusable.

Refuser de se courber humblement devant son Créateur conduit l'homme à se prévaloir de ses connaissances, bien limitées, à s'élever contre Dieu, à contester sa parole, et même à nier son existence.

"La crainte de l'Éternel est le commencement de la connaissance" (Proverbes 1. 7).

"Mon âme, bénis l'Éternel ! Éternel, mon Dieu, tu es merveilleusement grand, tu es revêtu de majesté et de magnificence !" (Psaume 104.1).



21/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres