Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Suicide


Ah ! Qu'il soit maudit, le jour de ma naissance !. . . Si seulement Dieu m'avait laissé mourir avant ma naissance ! Le corps de ma mère m'aurait servi de tombe. Elle m'aurait gardé en elle pour toujours. Si je dois connaître tristesse et souffrance et finir ma vie dans la honte, pourquoi est-ce que je suis sorti de son ventre ? " 

Cela ne ressemble pas à un des plus grands prophètes de Dieu. Pourtant, si ! 

C'est Jérémie, déversant tout son cœur devant Dieu (Jérémie 20:14, 18 PDV ), souhaitant n'avoir jamais vu le jour.

 Avez-vous déjà ressenti ce genre de désespoir ? Les problèmes tels que des relations brisées, des malentendus, des sévices, ou des changements dans la vie familiale (par exemple, le divorce) peut déclencher des sentiments de désespoir ou d'impuissance. Pour certains, cependant, ces sentiments deviennent si intenses que la mort semble préférable à la vie. 

Les statistiques montrent que le suicide est la deuxième ou troisième cause de décès chez les adolescents américains. Tout le monde fait face de temps en temps au désespoir, mais pourquoi certains se battent tandis que d'autres mettent  fin à leur vies ? Le facteur essentiel est la perte d'espoir. 

Une personne suicidaire se penche sur ses problèmes et lui dit: «Je suis impuissant à changer les choses. De plus, je n'ai aucun espoir que les choses vont aller mieux. 

Alors, que faites-vous quand vous - ou quelqu'un que vous aimez - décide de simplement mettre fin à tout ?

D’abord, n'oubliez pas que vous n'êtes pas seul. Tout le monde a ressenti cela. Si d'autres peuvent y faire face, vous aussi. 

Deuxièmement, ne croyez pas au mensonge que votre situation ne changera jamais. Elle peut changer. Parfois, tout ce dont vous avez besoin est de temps.

Troisièmement, reconnaître les signaux de danger qui indiquent que quelqu'un pourrait envisager le suicide: le retrait, une diminution de la performance scolaire, la toxicomanie, l'approche de la date anniversaire d'une importante perte ou d’une mort, des tentatives de suicide antérieures, des antécédents familiaux de suicide; des préoccupations avec la mort et / ou parler de suicide. Si vous ou un ami reconnaissez un ou plusieurs de ces signaux, chercher de l'aide de quelqu'un à qui vous pouvez faire confiance. 

Vous pouvez également prendre contact avec Suicide Ecoute : 01.45.39.40.00, ligne d'écoute nationale permanente pour ceux qui sont dans la détresse morale.

Enfin, rappelez-vous que, même si il semble que personne ne se soucie de vous et de votre douleur, Dieu s’en soucie. Vous pouvez lui faire confiance avec vos peurs les plus profondes ou vos douleurs.

 

 



08/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres