Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

La conversion : une volte-face, un demi-tour


On peut passer d'une religion à une autre, sans qu'il s'agisse d'une conversion. On peut appartenir à une église, sans avoir jamais connu de véritable conversion. On peut même connaître un certain changement moral, une amélioration de sa conduite, sans qu'il s'agisse d'une conversion au sens biblique.

Selon la Bible, se convertir, c'est littéralement se retourner, c'est se détourner d'une chose pour se tourner vers une autre. Si la repentance est un changement intérieur complet dans ses pensées les plus profondes, la conversion est son complément dans les actes, tout comme l'acte accompagne la pensée. C'est la volte-face, le demi-tour et le départ dans une nouvelle direction. C'est passer des ténèbres à la lumière, de la mort à la vie, du pouvoir de Satan à Dieu (Colossiens 1.12, 13 ; Jean 5. 24). Les croyants de Thessalonique s'étaient convertis en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai (1 Thessaloniciens 1.9).

Se convertir consiste donc à tourner le dos à tout ce qui fait partie des ténèbres, de l'erreur et du péché, pour se tourner résolument vers Dieu. C'est renoncer à nos conceptions erronées, à nos propres raisonnements limités ou tendancieux, pour croire la Bible, Parole de Dieu, et apprendre à connaître Jésus comme Sauveur et Maître. Cette conversion est la démonstration que Jésus nous a sauvés. Jésus a dit : "Si vous ne vous convertissez pas et ne devenez pas comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux" (Matthieu 18. 3).



28/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres