Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

LA RESPONSABILITÉ ET LA LIBERTÉS DES AMIS

 

Évidemment, si des amis doivent étreindre le Royaume des cieux dans leurs vies ils devront accepter quelques responsabilités fondamentales et c'est où les problèmes surviennent! Souvent les gens ne veulent pas de responsabilités de liberté. Ils voudraient la liberté des esclaves qui n'ont pas de responsabilités. Ils préféraient qu'un roi leur dise que faire! Il y a toujours ceux qui veulent un roi et il y a toujours ceux qui veulent être roi, mais en faisant ainsi les deux montrent qu'ils n'ont jamais vu le Roi !

 

 Je vois quatre responsabilités fondamentales ou libertés dans le Royaume des cieux. Encourager vos disciples à accepter ces libertés est l'une des principales responsabilités de celui qui fait des disciples.

 

1/ Cherchez le Roi pour vous-même !

Cela signifie que vous vous nourrissez vous-même ! Cela signifie que vous laissez Sa grâce régner dans votre vie. Vous vivez soit par grâce, soit par dépendance! Et une mauvaise dépendance des autres pour avoir leur approbation, leur contrôle et leur attention est une dépendance relationnelle. Ceux sont des relations maladives et toxiques. À moins que nous ne mangions la chair et que nous ne buvions le sang du Maître nous n'avons aucune vie en nous (Jean 6:53) et rien à donner les uns aux autres.

 

On entend souvent dire ceux qui vont dans une grande église que leur pasteur “les nourrissent bien” ou “ne les nourrit plus”. Si vous nourrissez un bébé de huit mois  c'est normal, mais si vous nourrissez toujours ce garçon à dix-huit ans vous avez un très grand problème! Pourquoi un adulte voudrait-il que quelqu'un d'autre le nourrisse ?

 

 2/ Réaliser les commandements qui concernent "les uns  les autres ” avec quelques-uns.

 Si vous ne pouvez pas être l'église avec votre époux ou si vous ne pouvez pas être l'église avec deux ou trois, une adoration publique de plus n'est seulement qu'un spectacle.

 

 Ephésiens 4:15, “mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.  C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité” est un des commandements les plus importants concernant nos rapport "les uns avec les autres"  bien que cette expression ne soit pas utilisée dans le passage. Pourtant, les mots “le corps entier”, “chaque articulation fournit”, “chaque partie fait sa part” sont utilisés et le sens est très clair ! Si nous ne professons pas la vérité dans la charité, les uns avec les autres, le corps ne va pas arriver à maturité.

 

 Je dois avoir l'amour et la conviction pour dire toutes les vérités, même des vérités désagréables, à mes amis. Je dois avoir l'humilité et la confiance pour recevoir la vérité de mes amis et mon épouse. L'immaturité et l'arrogance détruisent ce processus. Si je ne vous aime pas assez pour vous dire la vérité alors vraiment, je vous rejette et je détruis notre amitié. Si je ne peux pas humblement recevoir de vous la vérité  alors je ne vous ai jamais vraiment aimé ou, je n'ai jamais eu confiance en vous comme un ami.

 Une grande partie du corps de Christ reste dans un état de retard spirituel et d'immaturité colossale parce qu'ils entendent seulement des vérités générales proclamées d'une estrade. C'est une vérité à sens unique. Nous avons besoin d'une vérité à double sens. La vérité donnée et reçue du cœur des amis. Si vous voulez faire des disciples vous devez concevoir le fait de parler et d'accepter la vérité d'un cœur à cœur et d'un face à face.

 

 Jésus était un oriental mais Il a franchi la culture orientale de ne pas perdre la face et éviter des vérités désagréables. Il a franchi la culture de l'honneur pour dire la vérité à sa génération et à ses amis. Chaque culture a ses questions et ses problèmes avec la vérité. Sans un engagement humble et passionné à dire la vérité nous devenons facilement le peuple du mensonge.

 Le monde n'est pas offensé par l'humilité, la confession et l'échec. Ils sont offensés par l'hypocrisie, la dissimulation, l'arrogance et les mensonges. Nous sommes les disciples de Jésus qui est la vérité !

  

3 / Discipliner vos propres enfants !

Si vous ne pouvez pas faire de  vos propres enfants des disciples, comment allez-vous faire des nations des disciples ? Si vous n'avez pas d'intégrité relationnelle avec vos propres enfants, avec qui  en aurez-vous ? Si vous échouez en tant que père, quel autre succès importe ?

 

 Une des raisons que tant d'enfants de foyers chrétiens ne suivent pas Jésus quand ils deviennent adultes est que leurs parents ont poursuivi la vie chrétienne et le ministère comme un commerce plutôt qu'une activité relationnelle. Les enfants voient les motivations réelles. Ils voient l'hypocrisie et les mentalités de performance.

 

L'épreuve principale pour les anciens est le caractère vu dans la famille et le témoignage de leur entourage. Nos enfants et les gens avec qui nous avons affaires ne sont pas impressionnés par nos prières publiques ou par le nombre  de verset de la bible que nous pouvons citer. Ils voient notre caractère, comment nous traitons nos époux/épouse et si vraiment nous payons nos factures. Ils voient si vous avez des habiletés dans la vie et si vous êtes intègre ou si vous jouez simplement un rôle dans un drame religieux.

 

 4/ Multipliez votre relation avec le Roi en faisant des disciples.

 L'ordre fondamental du Roi est de faire des disciples! Matthieu 28:18-20 est la grande mission, pas la grande suggestion. Cela  n’a rien avoir avec des événements ou des programmes!  Les disciples sont fait par un processus relationnel basé sur la transparence et l'humilité pour accomplir ces "les uns les autres" ensemble!

 

 Seuls les disciples font des disciples. Mais si vos disciples ne font pas de disciples alors, vous  non plus! Le succès est chez les petits-enfants. Le succès est dans la troisième génération!

 

 Si nous ferions comme Il a commandé et formions les nations à faire tout ce qu'Il a commandé, Il pourrait faire comme Il a promis et construire Son église. 



28/01/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres