Le Sentier des Justes en Christ

Le Sentier des Justes en Christ

Un baptême utile

Lire Matthieu 3:13-17

Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain ; il arriva auprès de Jean pour être baptisé par lui. Jean s'y opposait et lui disait : « C'est moi qui devrais être baptisé par toi et c'est toi qui viens à moi ! » Mais Jésus lui répondit : « Accepte qu'il en soit ainsi pour le moment. Car voilà comment nous devons accomplir tout ce que Dieu demande. » Alors Jean accepta. Dès que Jésus fut baptisé, il sortit de l'eau. Au même moment le ciel s'ouvrit pour lui : il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et une voix venant du ciel déclara : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; je mets en lui toute ma joie." (Matthieu 3:13-17)

 

Réfléchir

 

Jean a baptisé les gens comme signe qu'ils avaient demandé à Dieu de pardonner leurs péchés et qu'ils avaient décidé de vivre comme Lui voulait qu'ils vivent. Le baptême était un signe extérieur de l'engagement. Pour être efficace, il doit être accompagné d'un changement intérieur d'attitude conduisant à une vie changée – ce qui est le travail du Saint Esprit.

Jean expliquait que le baptême de Jésus serait beaucoup plus grand que le sien, quand soudain Jésus vint à lui et lui  demanda qu'il le baptise ! Jean ne s'en sentait pas capable. Il voulait que Jésus le baptise. Pourquoi Jésus at-il demandé à être baptisé ? Ce n'était pas pour la repentance pour le péché, parce que Jésus n'a jamais péché. Mais Jésus a vu son baptême comme l'avancement de l'œuvre de Dieu. Il a été baptisé parce que (1) il a avoué le péché au nom de la nation, comme Néhémie, Esdras, Moïse, et Daniel avait fait; (2) il a montré un soutien pour ce que Jean faisait; (3) il a inauguré son ministère public; (4) il s'est identifié avec le peuple pénitent de Dieu, pas avec les pharisiens dangereux qui n'ont fait que regarder. Jésus, l'homme parfait, n'avait pas besoin de baptême à cause du péché, mais il a accepté le baptême en obéissance au Père, et Dieu a montré son approbation.

 

Répondre

 

Jean était nettement différent des autres chefs religieux de son époque. Alors que beaucoup étaient avide, égoïste, et préoccupés de gagner la louange du peuple, Jean ne se préoccupait que de la louange de Dieu. Après s'être séparé du mal et de l'hypocrisie de son temps, Jean a vécu différemment des autres personnes pour montrer que son message était nouveau. Jean non seulement a prêché la loi de Dieu, mais il l'a vécu.

Pratiquez-vous ce que vous prêchez ?

De quelles façons les gens peuvent-ils découvrir vos croyances et vos valeurs en observant la façon dont vous vivez ?



19/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres